Une erreur est survenue

Une erreur est survenue

Vous êtes ici : Recherches en cours / Chercheurs

Lauréats: Service de pneumologie

Découvrez les projets de nos chercheurs passionnés et passionnants.


  • Bernard CORVILAIN et Serge GOLDMAN - CONVENTION AVN - Service de pneumologie (2015 - 2016)

    Origine et pathogenèse de la production de monoxyde d'azote exhalé chez le patient allergique

    Bourse Convention André Arouète

    1er mandat plein temps

    Pour en savoir plus au sujet de cette convention, cliquez ICI.

  • Bernard CORVILAIN et Serge GOLDMAN - CONVENTION AVN - Service de pneumologie (2016 - 2017)

    Origine et pathogenèse de la production de monoxyde d'azote exhalé chez le patient allergique

    Bourse

    1er mandat plein temps

    Pour en savoir plus au sujet de cette convention, cliquez ICI.

  • Xavier De Tiège - CONVENTION MARC ERRENS - Service de pneumologie (2015 - 2016)

    Détection non-invasive du dysfonctionnement chronique du greffon pulmonaire : étude prospective longitudinale

    Bourse Convention Antoine

    1er mandat plein temps

    Pour plus d'informations concernant cette convention, cliquez ICI.

  • Isabelle ETIENNE - CONVENTION ANTOINE - Service de pneumologie (2014 - 2015)

    Détection non-invasive du dysfonctionnement chronique du greffon pulmonaire : étude prospective longitudinale

    Bourse Convention Antoine

    Pour plus d'informations concernant ce projet de recherche, cliquez ICI.

  • Valérie DUFRESNE - Service de pneumologie (2006 - 2007)

    Impact de l’inflammation sur la force et la masse des muscles squelettiques : étude de la mucoviscidose

    Bourse Fonds Erasme

    2ème mandat plein temps

  • Valérie DUFRESNE - Service de pneumologie (2005 - 2006)

    Impact de l’inflammation sur la force et la masse des muscles squelettiques : étude de la mucoviscidose

    Bourse Express Medical Interim

    1er mandat plein temps

  • Isabelle ETIENNE - Service de pneumologie (2010 - 2011)

    Caractérisation du rôle de la chémérine et de son récepteur dans la physiopathologie des pneumopathies infectieuses et inflammatoires

    Bourse Exmar

    1er mandat plein temps

    Le poumon est un organe continuellement exposé aux agressions extérieures, notamment aux bactéries, aux allergènes et à divers toxiques. Généralement, ses mécanismes de défense sont efficaces et adéquats mais il arrive que dans certaines circonstances ils entraînent un emballement de la cascade immunitaire et s’avèrent délétères car ils peuvent créer d’importants dommages tissulaires.

    Le laboratoire qui accueille Isabelle ETIENNE a mis en évidence une protéine appelée chémérine. De nombreuses cellules dites « de défense », notamment des cellules appelées cellules dendritiques plasmacytoïdes, possèdent des récepteurs pour cette protéine. La liaison de la chémérine à son récepteur permet d’activer ces cellules et d’orienter leur réponse immune dans le sens adéquat. L’effet de la chémérine a déjà été étudié en partie dans des modèles d’asthme et d’infections pulmonaires virales chez la souris. On observe une meilleure survie et moins de dommages tissulaires chez les souris qui possédent le récepteur à la chémérine.

    Le projet d’Isabelle ETIENNE consistera à poursuivre ces recherches dans d’autres modèles de pneumonies induites par des bactéries et des champignons. Dans ces infections, la composante inflammatoire est parfois aussi délétère que l’infection elle-même, la morbidité et la mortalité y étant importantes, nos armes thérapeutiques étant encore insuffisantes.

    A côté des expériences menées sur des souris, Isabelle dosera la chémérine dans des prélèvements pulmonaires humains et confrontera ces données à l’évolution cliniques des patients. En recoupant les résultats de ses différentes observations, elle espère aboutir à de nouvelles stratégies thérapeutiques des maladies pulmonaires inflammatoires et/ou infectieuses.

  • Isabelle ETIENNE - Service de pneumologie (2011 - 2012)

    Rôle de la chémérine et de son récepteur dans les pneumopathies infectieuses et inflammatoires

    Bourse EXMAR

    2ème mandat plein temps

    Le poumon est un organe continuellement exposé aux agressions extérieures (bactéries, allergènes, gaz, poussières, …). Généralement les mécanismes de défense de l’organisme sont efficaces et adéquats. Néanmoins, dans certaines circonstances, ceux-ci peuvent entraîner un emballement de la cascade immunitaire et s’avérer délétères en créant des dommages tissulaires importants.

    Le laboratoire qui accueille Isabelle ETIENNE a mis en évidence une protéine appelée chémérine dont le récepteur ChemR23 est exprimé sur de nombreuses cellules immunitaires. En réponse à la chémérine, ces cellules sont attirées sur le site de l’inflammation et induisent une réponse immune adéquate.

    L’effet de la chémérine a déjà été étudié en partie dans des modèles d’asthme et d’infections virales pulmonaires chez la souris et les résultats sont encourageants. On observe en effet une meilleure survie et moins de dommages tissulaires chez les souris possédant le récepteur à la chémérine.

    Le projet d’Isabelle ETIENNE consiste à comprendre les phénomènes qui sous-tendent cet effet anti-inflammatoire et à explorer de nouveaux modèles de pneumonies.

    Dans ces pathologies en effet, la composante inflammatoire est parfois aussi délétère que l’infection elle-même et associée à des morbidité et mortalité importantes.

    Par ailleurs, Isabelle réalise aussi des dosages de chémérine dans divers prélèvements pulmonaires humains et les compare aux données cliniques des patients.

    En recoupant les résultats de ces différentes observations, elle espère contribuer à l’élaboration de nouveaux traitements des infections pulmonaires.