Une erreur est survenue

Une erreur est survenue

Vous êtes ici : Recherches en cours / Chercheurs

Lauréats: Service d'ophtalmologie

Découvrez les projets de nos chercheurs passionnés et passionnants.


  • Deborah LIPSKI - Service d'ophtalmologie (2015 - 2016)

    Identification de la signature génique des cellules endothéliales rétiniennes lors d'uvéites auto-immunes expérimentales classiques, Th1 ou Th17-médiées

    Bourse EXMAR

    1er mandat plein temps

    L'enjeu de la recherche

    Les uvéites constituent un groupe d'affections caractérisées par une inflammation intra-oculaire. Ce sont des maladies fréquentes touchant souvent des sujets jeunes. Elles représentent la cinquième cause de cécité dans le monde. Leur impact socio-économique atteint celui des maladies rétiniennes liées au diabète. Le traitement des uvéites non infectieuses repose pour l’instant essentiellement sur l’administration de corticoïdes et d’immunosuppresseurs peu spécifiques et lourds d’effets secondaires.

    Dans des conditions normales, l’œil est isolé de la circulation sanguine par une barrière composée entre autres par les cellules endothéliales qui tapissent l’intérieur des vaisseaux de la rétine. L’effraction de cette barrière permet l’entrée des cellules inflammatoires responsables des dégâts tissulaires dans l’œil et représente donc une étape cruciale de la maladie.

    Mon projet

    Mon projet a pour but d’identifier comment, au niveau moléculaire, cette barrière endothéliale perd son étanchéité durant l'uvéite. J'étudierai les modifications de l’expression génique des cellules endothéliales dans différents modèles d’uvéite chez la souris.

    Ce projet vise à mieux comprendre les mécanismes initiateurs de l’uvéite afin de permettre le développement de thérapies plus spécifiques et moins toxiques.

  • Deborah LIPSKI - Service d'ophtalmologie (2016 - 2017)

    Identification de la signature génique des cellules endothéliales rétiniennes lors d'uvéites auto-immunes expérimentales classiques, Th1 ou Th17-médiées

    Bourse EXMAR

    2ème mandat plein temps

    L'enjeu de ma recherche

    Les uvéites constituent un groupe de maladies caractérisées par une inflammation intra-oculaire. Ce sont des maladies fréquentes touchant souvent des sujets jeunes. Elles représentent la cinquième cause de cécité dans le monde. Leur impact socio-économique atteint celui des maladies rétiniennes liées au diabète.

    Le traitement des uvéites non infectieuses repose pour l'instant sur l’administration de corticoïdes et d’immunosuppresseurs peu spécifiques et lourds d'effets secondaires.

    Dans des conditions normales, l'oeil est isolé de la circulation sanguine par une barrière composée entre autres par les cellules endothéliales qui tapissent l'intérieur des vaisseaux de la rétine.

    L'effraction de cette barrière permet l'entrée de cellules inflammatoires responsables des dégâts tissulaires dans l'oeil et représente donc une étape cruciale de la maladie.

    Mon projet

    Mon projet de recherche a pour but d'identifier comment, au niveau moléculaire, cette barrière endothéliale perd son étanchéité durant l'uvéite. J'étudierai les modifications de l'expression génique des cellules endothéliales de différents modèles d'uvéite chez la souris.

    Ce travail vise à mieux comprendre les mécanismes initiateurs de l’uvéite afin de permettre le développement de thérapies plus spécifiques et moins toxiques.